LA CUMA DE MAILHOC ESSAYE SA NOUVELLE HERSE ETRILLE

Toutes les actualités
Herse Etrille CUMA de Mailhoc
Sébastien JALBY est allé a la rencontre de Matthieu COSTES, président de la CUMA de Mailhoc pour tester leur toute nouvelle herse étrille Treffler 1220 TS de 12m au travail. Le rendez-vous est donné dans un champs de tournesol.








Lutter contre les adventices et le salissement des cultures

Le désherbage mécanique est aujourd'hui une des solutions de maîtrise des adventices et du salissement de la culture, c'est pourquoi la Cuma de Mailhoc avait cet hiver, lancé une réflexion sur l'achat d'un outil afin de répondre à cette problématique. Après la visite et le retour d'expériences d'une Cuma du Gers, le choix s'est porté sur une herse étrille (plus polyvalente que d'autres outils) Treffler avec le réglage hydraulique et automatisé des dents et donc de la profondeur de travail en continu.
Herse Mailhoc 1


Un essai assez concluant

Il y a également la possibilité d'utiliser la herse en découpler du fait de son châssis en 5 parties. L’essai s’est fait dans une parcelle de tournesol, au stade 4/5 feuilles, sans salissement important mais avec une croûte présente suite aux pluies des semaines précédentes. Le travail de la herse a permis de bien aérer le sol sur la largeur de travail sans pour autant abîmer les pieds de tournesols, par contre le liseron présent s'est retrouvé enfoui sous une pellicule de terre mais son système racinaire est resté intact car déjà trop développer.
Herse Mailhoc 2


Un outil a apprivoiser

Il faut adapter sa vitesse et la profondeur de travail afin de réaliser un travail optimum, le but étant maintenant d'utiliser la herse dans le maximun de cultures possibles en choisissant les meilleures fenêtres de travail!! A signaler que cet outil est utilisé en grande partie dans des exploitations conventionnelles.
Herse Etrille CUMA de Mailhoc

Pour tous renseignements, votre contact Sébastien JALBY, animateur machiniste au 06 30 92 25 98


Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Aujourd’hui on compte de nombreuses installations de séchage en grange dans le département, plusieurs agriculteurs sont amenés à reconditionner en balles du foin séché en vrac. Pourquoi ?

Lire la suite de l'article

Connecté, polyvalent, moins gourmand en carburant, demain autonome, le tracteur ne cesse d'évoluer pour s'adapter aux besoins et exigences des utilisateurs.

Lire la suite de l'article

APRES 3 ANNES DE REFLEXIONS ET DE REUNIONS, LE TRIEUR DE CEREALES BIOLOGIQUES A ETE MIS EN ROUTE LE 1ER OCTOBRE A PUYCALVEL AVEC 12 ADHERENTS PRESENTS.

Lire la suite de l'article