UN pour TOUS, et TOUS pour UN

Toutes les actualités
GE Ambialet
Dans le souci d’améliorer les conditions de travail et de vie, 4 adhérents de Cuma s’unissent et créent une activité groupement d’employeurs au sein de la Cuma d’Ambialet.








Un CDI temps plein

La Cuma a ainsi offert à Julien, âgé de 23 ans un CDI à temps plein annualisé. « Avec cette embauche, nous avons gagné en qualité de vie et en sérénité »
La réflexion débute en février 2017 et Julien est embauché en mai 2017 : accompagner de bout en bout par la FDCUMA, la CUMA d'Ambialet a su mobiliser les 4 adhérents concernés qui ont su prendre le temps de définir leur besoin, de préparer le profil du poste, de préparer administrativement l’embauche, de définir ensemble les règles d’organisation et de fonctionnement, et enfin de recruter une personne qualifiée, polyvalente et autonome.
Julien vient ainsi en appui au suivi des troupeaux et des cultures sur 4 exploitations à hauteur de 50% de son temps sur une ferme, 20% sur une seconde et troisième ferme et enfin 10% sur la 4ème ferme adhérente.

Se mettre dans la peau d'un employeur ...

La mise en œuvre de ce projet a nécessité un suivi régulier de la part des 4 adhérents ; « il fallait prévoir du temps pour être tous présents aux réunions, mais nous étions tous très motivés, cette étape était indispensable. Avec l’appui de la FDCUMA nous avons réussi à nous mettre dans la peau d’employeurs »,
Aujourd’hui le suivi de cette activité salariée est assuré par Maurice Calmels le président en binôme avec Florence Durand, trésorière de la Cuma.  Le suivi des heures est transmis tous les mois à la FDCUMA pour l’établissement du salaire et le suivi de l’annualisation.
Les Documents Unique d’Evaluation des Risques Professionnels (DUERP) ont été mis en place aussi bien sur les exploitations et que sur la Cuma avec l’appui de la MSA Nord Midi Pyrénées. De plus, chacune des exploitations a signé une convention de mise à disposition du salarié avec la CUMA et versé un capital social pour cette activité.

Courant novembre la Cuma fera un bilan à mi-chemin de la première année d’activité pour réajuster si nécessaire l’organisation. Voilà une Cuma qui peut être fière d’avoir créé un emploi local qui s’avèrera sans aucun doute durable ….
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

23 Avril 2019

LE SALON TRAVAIL AVENIR FORMATION S'EST TENU LE 13 MARS A ALBI : LA FDCUMA Y ETAIT !!!

Lire la suite de l'article

23 Avril 2019

A DESTINATION DES AGRICULTEURS ET DES SALARIES DE CUMA, LA FDCUMA A ORGANISE DEUX NOUVELLES SESSIONS DE FORMATION

Lire la suite de l'article