Agroéquipement et Environnement

UNIVERS TRACTEUR 2020

LA FDCUMA DU TARN VOUS PROPOSE UNE JOURNÉE TECHNIQUE CONSACRÉE AU TRACTEURS : ATELIERS TECHNIQUES, DÉMONSTRATIONS DYNAMIQUES, EXPOSITION DE MATÉRIELS ET PARCOURS PRATIQUES.
  RENDEZ VOUS LE  MARDI 6 OCTOBRE 2020 DE 9H30 A 17H  A VALDERIES SALLE POLYVALENTE ET PARCELLES ADJACENTES Pilotée par la Fédération des Cuma du Tarn, cette journée, à destination des professionnels, a pour objectif de réunir les acteurs du milieu agricole autour du tracteur et de présenter tout l’univers d’un «tracteur 2020» Nouveautés techniques et technologies, équipements et options divers, confort et qualité de conduite, ... Un...

LA CUMA DE MAILHOC ESSAYE SA NOUVELLE HERSE ETRILLE

Sébastien JALBY est allé a la rencontre de Matthieu COSTES, président de la CUMA de Mailhoc pour tester leur toute nouvelle herse étrille Treffler 1220 TS de 12m au travail. Le rendez-vous est donné dans un champs de tournesol.
Lutter contre les adventices et le salissement des cultures Le désherbage mécanique est aujourd'hui une des solutions de maîtrise des adventices et du salissement de la culture, c'est pourquoi la Cuma de Mailhoc avait cet hiver, lancé une réflexion sur l'achat d'un outil afin de répondre à cette problématique. Après la visite et le retour d'expériences d'une Cuma du Gers, le choix s'est porté sur une herse étrille (plus polyvalente que d'autres outils)...

MUTUALISER LA FAUCHE POUR S’ASSURER UN DÉBIT ÉLEVÉ

Un groupe de fauche en service complet opère à la CUMA de Dèzes depuis 2019. Le temps-homme dégagé et le faible coût de la prestation donnent satisfaction aux six adhérents. Propos recueillis par Flavien ROUSSEL, journaliste au Paysan Tarnais
Le groupe de fauche en chiffres : 6 adhérents 420 ha (2019) 22,20 €/ha hors gasoil 4 ha/h Fenêtres météo parfois raccourcies, souhait de faucher au bon stade rater : la réussite des stocks de fourrages passe aussi par un débit de chantier élevé. Partis de ce constat, des éleveurs du Ségala ont investi dans une faucheuse papillon de 9 m. Pour gagner du temps, ils ont embauché un chauffeur qui a été renouvelé pour la campagne 2020 au sein d...

CRISE SANITAIRE : UN REPORT DE LA COLLECTE DES PLASTIQUES AGRICOLES USAGES

Après la crise du recyclage, notre collecte des plastiques agricoles usagés a du faire face à la crise sanitaire et a été annulée. Si tout rentre dans l'ordre, et avec l'accord de nos différents partenaires, notre collecte de films d’élevage, ficelles et filets devrait se faire à l'automne 2020 (semaine du 5 au 9 octobre).
Sur conseil de notre partenaire principal : ADIVALOR, la FDCUMA a pris la décision d'annuler la collecte des plastiques agricoles usagés initialement prévue au mois d'avril 2020.  Pierre de Lépinau, Directeur d'A.D.I.VALOR constate que la situation s'est progressivement améliorée durant le mois d'avril. « Alors que l'activité des entreprises de collecte de déchets était pratiquement à l'arrêt en avril, à l'exception de la collecte des ordures mé...

GUIDE DU PRIX DE REVIENT EN CUMA : L'EDITION 2019 EST ARRIVEE

Mécanisation : raisonner sa stratégie pour maîtriser ses coûts La Fédération Régionale des Cuma d’Occitanie publie en décembre 2019 la nouvelle édition du Guide des Prix de Revient des matériels en Cuma du Sud-Ouest (Occitanie et Nouvelle-Aquitaine). Avec une centaine de références matériels étudiées, ce guide permet aux Cuma d’évaluer la performance économique de leurs services et d’étudier la faisabilité de leurs projets d’investissement.
UNE LARGE GAMME D’OUTILS EN GRANDES CULTURES, ÉLEVAGE ET VITICULTURE 9 catégories de matériels : effluents d’élevage, entretien des cultures, fourrages, manutention-transport, récolte, semis-fertilisation, traction, travail du sol, viticulture. 106 fiches matériels qui fournissent des informations techniques, économiques et des conseils d'utilisation. Pour chacune d’elle, vous retrouvez notamment : Des chiffres clés : coût moyen par unité d’œ...

Vérification des engins de levage et de manutention

La vérification périodique des appareils de levage et de manutention est obligatoire quand l’exploitant emploie des salariés, remplaçants, apprentis ou stagiaire. Elle permet de détecter les détériorations du matériel et de prévenir des accidents.
C'est une obligation !! Il y a une obligation légale inscrite dans le code du travail, et réglementée par l’arrêté du 1er mars 2004, pour tout chef d'entreprise (dont les agriculteurs, les responsables de CUMA,…), de faire procéder à des vérifications périodiques des appareils et accessoires de levage. Quels sont les matériels concernés ? Chargeurs frontaux, chargeurs télescopiques, pelles, remorques élévatrices,.. etc. Sont considér...

AU COIN DU TALUS

.
La FDCUMA organisait, le mardi 3 décembre, une journée visites de cultures d’hiver implantées au semis direct avec la participation de la CUMA de Lombers. En effet certains adhérents de la Cuma sont en réflexion sur la création d’un groupe semis direct au sein de celle-ci, mais les questions et les interrogations sont nombreuses. La 20aine de participants était constituée des adhérents et des salariés de la Cuma de Lombers ainsi que des Cuma voisines, également pr...

MATCH ANGLETERRE-BRESIL EN FAVEUR DES LOMBRICS

La FDCUMA organisait une démonstration de semis direct le jeudi 10 octobre avec la CUMA d’Alban. Entre découverte de la technique ou du semoir, les questions ne manquaient pas. En préambule, Sylvain Saunal (FD CUMA) a pointé les finalités agronomiques du semis direct (SD) : limiter l’érosion et ne pas perturber la vie du sol. Un autre enjeu réside dans la réduction des charges de mécanisation. Le SD est un des piliers de l’agriculture de conservation des sols. La discipline vise à couvrir le sol en permanence. Pour réussir, il est important d’allonger les rotations. L’idéal est de réaliser un enchaînement de cultures de ventes et de cultures destinées à nourrir le sol.
« Il n’y a pas de bon ou de mauvais semoir » Avant de choisir l’outil, Sylvain Saunal rappelle qu’il faut « penser différemment et savoir rebondir sur des échecs. Il est important de réfléchir à un système global et de s’extraire d’une approche culture par culture. » La réactivité et les arbitrages sont aussi des bons outils comme l’a illustrée la démo. Prévue en « semis d’orge dans un couvert végétal », elle s...

412 TONNES RECORD BATTU

Alors que la crise du recyclage bat son plein, notre opération annuelle bat son record. La profession agricole de notre département s’est fortement mobilisée pour dépasser les 400 tonnes de plastiques agricoles collectés en 2019.
  Les  filières de recyclage sont toujours dégradées L’arrêt des importations chinoises continue à plomber le marché européen du recyclage. Il a provoqué l’afflux en masse sur le marché européen d’emballages et plastiques d’origine industrielle et commerciale. Plus faciles et moins coûteux à recycler, ils se sont substitués en partie aux déchets d’origine agricole et ont ainsi réduit les capacités de recyclage disponibles...

Pages

S'abonner à Agroéquipement et Environnement

Partenaires